À l’aube de la St-Valentin, parlons aliments aphrodisiaques !

Hubert Cormier

Hubert Cormier

1 Février 2017

Guérir de l’infertilité et favoriser la procréation étaient à l’origine les buts recherchés par l’utilisation des aliments aphrodisiaques. De nos jours, c’est une toute autre histoire ! Les aliments aphrodisiaques sont plutôt utilisés avec l'objectif d’augmenter le désir sexuel. Par conséquent, ce sont des aliments souvent associés au petit souper romantique : fraises, champagne et chocolat sont de la partie ! Zoom sur ces aliments aux propriétés aphrodisiaques.


Sabrez le champagne !

En plus d’agrémenter la soirée, les boissons alcoolisées telles que le vin et le champagne agissent bien souvent comme des aphrodisiaques. Ils augmentent le désir sexuel en modifiant certains comportements. Votre pudeur et votre gêne diminuent alors qu’à l’inverse, votre confiance en soi augmente : ce qui laisse entrevoir une soirée des plus pimentées ! Par contre, ne buvez pas trop! Bu en trop grande quantité, l’alcool agit plutôt comme un dépresseur. Vous pourriez donc passer à côté d’une belle soirée en vous endormant profondément… Les recommandations actuelles suggèrent une consommation maximale de 3 consommations par jour pour les hommes jusqu’à un maximum de 15/semaine et de 2 consommations par jour pour les femmes jusqu’à un maximum de 10/semaine.  


Fraises et chocolat : un classique !  

En plus d’être délicieux, le chocolat est un autre aliment reconnu pour ses vertus aphrodisiaques. Cette sucrerie favoriserait la sécrétion d’endorphine, l’hormone du plaisir! Le café renferme aussi les mêmes substances. En plus, le chocolat contient de l’arginine, un acide aminé qui aurait une capacité vasodilatatrice, ce qui favorise l’afflux de sang dans certaines régions du corps qui, lors de rapports intimes, ont tout intérêt à être bien irriguées...! L’arginine ne serait pas le seul à avoir un effet vasodilatateur. Les flavonoïdes présents dans le cacao auraient également cet effet. Un autre avantage est qu’il est possible d’ajouter une touche de créativité et de sensualité avec le chocolat, surtout en bonne compagnie !


Quant à elles, les fraises incarnent l’essence même de la sensualité. Trempées dans le chocolat, c’est le summum ! Par contre, sont-elles vraiment aphrodisiaques? Une étude1 a récemment testé cette affirmation grâce à une échelle d’excitation. Les individus à qui les auteurs ont laissé entendre que les fraises avaient un pouvoir aphrodisiaque ont coté ces dernières comme étant très excitantes, alors que les individus où les auteurs ont mentionné qu’elles n’avaient aucune vertu aphrodisiaque ne les ont pas cotées comme tel. La fraise est le seul fruit à avoir obtenu une différence marquée entre les deux groupes. Comme quoi nos connaissances préalables et nos attentes face à ce fruit influencent notre perception sur les pouvoirs aphrodisiaques des fraises!


En conclusion, même si tous ces éléments sont réunis, la romance et l’amour doivent également être au rendez-vous. Bien qu’ils puissent donner un petit coup de pouce et installer un mood intéressant, ces aliments ne feront pas le travail à votre place ! Bonne Saint-Valentin !

publications

Book an Appointment

×